Accueil / Qui Sommes-Nous ?

Qui Sommes-Nous ?

apsa_logoL’Association pour la protection de l’archéologie syrienne (ou APSA) a d’abord été une page Facebook et une chaîne YouTube. En vue d’améliorer le confort de la consultation et de répertorier un plus grand nombre d’informations, c’est maintenant un site Web.

Son but est avant tout d’informer. Il est de rassembler et de publier des informations sur les menaces ou les dégradations qui touchent aujourd’hui le patrimoine historique et archéologique en Syrie. Il est aussi d’alerter la communauté scientifique, ainsi que les autorités culturelles et politiques internationales.

Son contenu consiste en dépêches, articles de presse et documents vidéo. Les dépêches sont rédigées par les administrateurs de la page. Elles divulguent des informations vérifiées au préalable. Leurs sources restent toutefois confidentielles pour des raisons de sécurité.

Les membres de l’APSA sont d’abord des bénévoles désireux de mettre leurs compétences (archéologiques, journalistiques, techniques ou autres) au service de la sauvegarde du patrimoine syrien. Ce sont des citoyens syriens ainsi que des ressortissants d’autres pays.

Pour nous communiquer des informations ou nous adresser des demandes, écrivez à l’adresse suivante : apsa2011syria@gmail.com.

Les administrateurs d’APSA

Les membres d’APSA

  • ALI Cheikhmous : Archéologue, Docteur en archéologie du Proche-Orient ancien, Strasbourg.
  • QUENET Philippe : Archéologue, Professeur en archéologie du Proche-Orient ancien, Strasbourg.
  • MEHMEDI Rijad : Archéologue, Docteur en archéologie du Proche-Orient ancien, Strasbourg.
  • RAZOK Souheb : Archéologue, Doctorant en conservation d’archéologie, Liège.
  • Yayoi Yamazaki, Archéologue, Member au Japanese Society for West Asian Archaeology, Tokyo.
  • MAKINSON Martin : Archéologue, Doctorant à l’Université de Genève, membre de nombreuses missions en Syrie depuis 1992, Paris.
  • Rania ALI, Docteur en Anthropologie Biologique. Belgique. Chargee de cours au departement d’Archéologie a l’Université d’Alep. Chef de département de conservation et du laboratoire d’Anthropologie au musée d’Alep.
  • BAKER Jaber : Journaliste, Strasbourg.
  • AHMAD Tarek: Archéologue, Docteur en archéologie romaine, Université de Rome 1 – La Sapienza, Italie.

En Syrie :

  • Qaalet al-madiq : Mousab al-Hamadee, Journaliste.
  • Homs : Le syrien, Journaliste-citoyen.
  • Crac des Chevaliers : Le colonel Marwan Ahmad NEHILI et Khaled al-Hesni.
  • Palmyre : Khaled al-Homsi, Journaliste-citoyen.
  • Deir Ezzor : Mouhamad al-Hamed, Mouayad al-Abdellah et Omar Zafer, Journalistes-citoyens.
  • AbouKemal : Abou Adem et Abou Ahmad, Journalistes-citoyens.
  • Alep : Abou Fares et Thayr al-Haalabi, Journalistes-citoyens.
  • Maaret al-Nouman : Al-Merri, Journaliste-citoyen.
  • Raqqah : Abou Ahmad al-Reqawi, Journaliste-citoyen.
  • Bosra : Saqer Bosra, Journaliste-citoyen.
  • Djébel el-Zawiya : Mohammed Al-Salloum, Journaliste.
  • Ala el-Din Mahmoud, Journaliste-citoyen.
  • Merwan al-Hamid – cameraman.
  • Idlib : Abou al-Mothena al-Atarbi, Archéologue.
  • Alep: Ibrahim Abou Omer, Journaliste-citoyen.

Les membres honoraires :

M. Dominique BEYER, Archéologue, Professeur en archéologie du Proche-Orient ancien, Strasbourg.

P.S. : Le nom de plusieurs membres qui habitent en Syrie et à l’étranger n’est pas publié pour des raisons de sécurité.
Pour nous contacter, écrivez nous à l’adresse mail suivante : contact@apsa2011.com